Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 13:39

Discours réunion publique 26 mars

Bonsoir à tous

Je tiens tout d’abord à remercier les électrices et les électeurs qui ont voté pour nous dimanche dernier et qui nous ont permis de nous qualifier pour le second tour et représenter dignement la gauche unie et les écologistes dans notre belle ville de St Laurent du Var.

Je tiens à remercier tous les militants et les colistiers qui ont participé activement à notre campagne électorale et qui ont donné de leur temps personnel pour les distributions de tract les rencontres citoyennes l’affichage et l’organisation des réunions publiques.

Dimanche prochain 4 candidats seront au second tour, le Front national qui revient après avoir été absent pendant un mandat de 2008 à 2014 suite au départ de Ripoll, avec un candidat qui ne connait pas les problèmes de notre ville mais qui a surfé sur la vague nation bleu marine.

Le maire sortant Henri Revel qui a renouvelé son équipe et qui a fait une alliance avec Marc Moschetti juste retour des choses car s’il a pu faire de la politique dans notre ville il le doit au grand père ancien maire de St Laurent du Var.

Sera-t-il si il accède à un 4éme mandant faire bouger notre ville ? avec quelques nouveaux qui apporte des compétences et des idées nouvelles, la question reste posée !

Nous aurons la réponse dés la 1ére année de mandat.

Quant à l’alliance avec Marc Moschetti elle ne me m’étonne pas Revel avait besoin d’un successeur et bien il l’a trouvé.

Et Marc Moschetti à 6 ans pour apprendre le Job et concourir en 2020 pour la victoire.

Dimanche prochain, vous aurez un autre choix celui de ses anciens colistiers, Joseph Segura allié à Françoise Benne, qui ont approuvé l’ensemble de l’action politique depuis 2001, et qui sont tout autant responsables du déclin de la ville.

Ils ne peuvent prétendre incarner un quelconque changement pour à St Laurent du Var.

Ils ont voté les appels d’offre, les subventions de l’Agasc tout ce que dénonce la chambre régionale des comptes.

Ce ne sera pas le changement dans la continuité mais le changement dans la médiocrité.

En début de campagne Françoise Benne disait dans Nice Matin qu’elle se présentait car l’opposition de Segura n’était pas constructive et qu’il était associé à un ancien PS.

Pendant toute la campagne elle a clamé haut et fort que Segura qu’il était incapable de gérer la mairie, et au second tour surprenant elle s’allie à lui.

Va comprendre l’intérêt des Laurentins dans cette histoire.

Quand à Ghetti potentiel 1er adjoint de Segura il disait dans Nice Matin de Françoise Benne, Impossible, de Danielle Hebert c’est un Non phénomène, et de Lizee et de Corvest elles seront de nouveaux déçues.

Et puis, elles se font achetées pour un plat de lentilles, sans poste de premier adjoint et seulement 9 élus sur la liste de Segura, quel mépris pour celui qui se prétend futur maire, vis-à-vis de leur soit disant nouveaux alliés.

Alors faisons un cauchemar quelques minutes seulement en espérant nous réveiller rapidement.

Segura Maire il veut faire des études pour tout car il n’a pas de projet, qui va payer !

Il veut faire une maison de retraite municipale alors que nous avons déjà 60% de budget municipal pour régler les salaires du personnel qui va payer ?

La construction qui va payer ?

Il veut faire des ponts sur le var qui va payer !

Il veut des postes de police municipales dans les 4 coins de la ville et une brigade verte plus de fonctionnaires qui va payer !

A la métropole Estrosi n’aura ni Orsatti ni Revel pour réclamer des subventions et Estrosi traitera Segura comme un simple valet à sa botte, et notre ville n’obtiendra plus rien, et surtout pas le tramway.

Qui va gérer la mairie Segura ou Ghetti ?

En fait ces gens là sont dans le mensonge permanent, l’aventure Segura ce sera une aventure périlleuse dés l’année prochaine ce sera plus d’impôts.

Dans deux ans l’équipe Benne quittera le navire Segura, le budget ne pourra plus se boucler et se voter, ce sera le chaos et la ville sera gérer par le préfet et sous tutelle.

Ces gens veulent gérer leur plan de carrière et non l’intérêt des Laurentins.

Dimanche dernier les électeurs ont voulu sanctionner le gouvernement, et n’ont pas tenue compte du projet que nous lui proposions.

Ce n’est pas facile d’être de gauche en ce moment, mais jusqu’au bout, nous mettrons tout en œuvre pour qu’il y ait une vraie opposition à St Laurent du Var.

Un sursaut républicain s ‘impose.

Notre projet que j’ai développé devant vous lors de notre réunion publique du 19 mars est un projet réaliste, ambitieux, et budgétisé, soutenu par une équipe dynamique qui souhaite le meilleur pour les Laurentins.

Mon expérience de conseiller régional, de conseiller métropolitain et de conseiller municipal me permet d’être, avec les élus de mon groupe, une véritable force d’opposition : la droite ne peut pas avoir tous les pouvoirs à St Laurent du Var.

Nous représentons le contre pouvoir indispensable à une véritable démocratie.

Nous ne pouvons laisser notre ville entre les mains d’une droite et extrême droite intolérantes.

Mes chers concitoyens, réagissons !

Les accords d’entre 2 tours de listes qui se sont critiquées pendant toute la campagne ne peuvent pas s’appeler liste d’union mais bricolage pour le pouvoir.

Dimanche dernier les Laurentins ont sanctionné le gouvernement

Dimanche prochain sanctionnons les bricolages de la droite et la montée de l’extrême droite.

N’oubliez pas que nous sommes dans une élection locale.

Permettez nous, grâce à votre vote Dimanche de défendre avec le plus d’élus possibles, nos valeurs de justice sociale et de démocratie.

Saint- Laurent du var doit avoir un maximum d’élu pour contrôler la majorité quelle quel soit, et d’obtenir des logements sociaux, un vrai plan de circulation, le tramway, un commissariat, une caserne de pompiers et des projets sportifs et culturels communautaires dignes d’une ville de 30000 habitants.

Une opposition qui réclame des subventions à la métropole.

Je suis un laurentin qui aime sa ville et qui veut le meilleur pour ses habitants, faites moi confiance le 30 mars

Mieux vivre ensemble à St Laurent du Var, c’est possible.

Dimanche TAPEZ 1.

Vive la république, vive St Laurent du Var

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Orsatti