Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:56

2012-06-03 En qualité de Conseiller régional, j'ai représenté Michel Vauzelle,  président de la région Provence Alpes Côte-d'azur, à l'inauguration de la 4ème édition du Forum Tour Equit qui s'est déroulée ce samedi 2 juin 2012.

 

Je rappele que la région a contribuée à hauteur de 4 800€ pour cette manifestation.

 

Mon discours :

 

Monsieur le Député, Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs,

Tout d’abord permettez moi d’excuser Monsieur Michel Vauzelle, président du Conseil Régional, qui retenu par d’autres obligations, m’a chargé de le représenter pour inaugurer ce Forum.

Il s’agit de la 4ème édition de cette manifestation que la commune de St Laurent du Var reconduit compte tenu du succès remporté lors des années précédentes.
Si pour la commune ce projet vient s’intégrer dans la politique environnementale mise en place dans la gestion de la cité au quotidien, il se positionne aussi au cœur de la politique touristique régionale dans l’un des axes stratégiques de son Schéma Régional  de Développement Touristique (SRDT) qui ambitionne de « Faire de Provence-Alpes-Côte-d’Azur une référence en matière de Tourisme Durable ».

En effet, la Région a placé l’environnement au cœur de ses politiques touristiques. Elle soutient pour cela les démarches individuelles et collectives permettant d’améliorer les performances environnementales des entreprises, les démarches innovantes mises en place dans ce domaine, l’information et la sensibilisation des clientèles touristiques, de manière plus générale, la prise en compte de l’environnement dans l’offre touristique afin d’apporter aux professionnels et aux touristes qu’ils accueillent une offre de qualité.

Outre l’importance qu’elle accorde à la dimension environnementale dans sa politique touristique, la Région soutient dans le cadre de l’axe du SRDT dédié à l’attractivité de la destination Provence-Alpes-Côte d’Azur, les manifestations, séminaires et congrès se déroulant en dehors de la période estivale, afin d’étendre la fréquentation de son territoire.

Bénéficiant largement aux secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, à qui ils apportent tout au long de l’année des retombées économiques importantes, ceux-ci participent de manière significative à l’économie des territoires et au maintien de l’emploi.

Le Forum « Tour Equit » s’intègre dans ces deux axes de l’action régionale et sensibilise le grand public au tourisme solidaire, au commerce équitable souvent liés dans leurs objectifs, permettant de faire profiter directement les populations des retombées qui sont générées.

Il centre également son message sur le bien-être, les modes de déplacements doux et la cuisine bio, mettant ainsi à l’honneur non seulement des filières touristiques mais aussi la dimension de valorisation des terroirs significative du patrimoine régional.

Au-delà du développement touristique c’est une sensibilisation aux valeurs de respect de l’environnement et de solidarité qui est ici privilégiée.


Il me parait important de mentionner ici la volonté de la Région de mettre en place les outils et démarches nécessaires à la promotion des modes de déplacement doux sur son territoire puisqu’elle s’est engagée en faveur d’un développement durable des territoires en définissant un cadre d’intervention en faveur des déplacements à vélo adopté par les élus régionaux en décembre 2010.

Cette manifestation doit aussi être l’occasion de rassembler des clientèles touristiques variées et de toutes catégories car elle est destinée à toutes les générations, aux familles et doit permettre, dans un cadre naturel particulièrement privilégié, aux clientèles locales d’apprécier leur cadre de vie et aux clientèles de passage d’avoir l’envie de revenir.

C’est en effet souvent à la  faveur d’un évènement ponctuel tel que cette manifestation, que des visiteurs de passage peuvent être amenés, parfois tout à fait par hasard, à découvrir le potentiel touristique de nos territoires et avoir envie d’y revenir à d’autres périodes de l’année ou pour d’autres types de séjours.

La forte concurrence qui régit ce marché de plus en plus compétitif, puisqu’il représente 11 % du PIB régional, est aussi un atout si les opérateurs du secteur, conscients des enjeux et des défis à relever, concentrent tous leurs efforts pour démontrer les capacités de la destination à être attractive.

Dotée de richesses naturelles et patrimoniales qui la maintiennent en tête des destinations touristiques françaises, Provence-Alpes-Côte d’Azur doit, si elle veut le rester, innover dans la variété de son offre et séduire sa clientèle si elle veut la fidéliser.

Nul doute que ce 4ème Tour Equit saura atteindre ce double objectif et attirer autant sinon plus de visiteurs que ses éditions précédentes.

Je vous souhaite donc d’en apprécier toutes les animations avec le même enthousiasme au cours de ces deux journées. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires